975, boulevard Saint-Jean-Baptiste,
Mercier, Québec, J6R 2L3

(450)692-5242 Google du restaurant Resto Grégoire Facebook du restaurant Resto GrégoireInstagram du restaurant Resto Grégoire
Restaurant actuel du Resto Grégoire Restaurant actuel du Resto Grégoire

Notre histoire en est toute une

Les années 45 à 55

En 1945, à Sainte-Martine, Aristide Grégoire et son épouse Lucienna fondent le Restaurant Grégoire. Ce fut des débuts modestes dans une roulotte à patates.

Resto Gregoire dans les années 45Resto Gregoire dans les années 45Resto Gregoire dans les années 45
Resto Gregoire dans les années 45

Les années 60 à 80

En 1969, François et Marcel-André prennent la relève des deux restaurants existants, un restaurant saisonnier et un autre annuel, accompagné de leur mère Lucienna.

En 1978, les deux frères décident d’agrandir le casse-croûte, toujours saisonnier à cette époque. Question de repousser les limites, ils diversifient aussi les choix au menu. La poutine fait son apparition.

L’ajout de la poutine leur permet d’attirer une plus grande clientèle qu’auparavant. De plus, avec le temps, elle devient sans équivoque la marque de commerce du restaurant dans la région.

Resto Gregoire dans les années 60Resto Gregoire dans les années 60Resto Gregoire dans les années 60Resto Gregoire dans les années 60Resto Gregoire dans les années 60

Les années 90 à 2000

En 1990, l’ainé de François, Jean-François, décide de s’impliquer dans le restaurant familial. Quelques années plus tard, les deux frères de Jean-François, Éric et Emmanuel, rejoignent l’équipe et mettent la main à la pâte.

En 1999, l’heure est venue pour la famille de passer à la vitesse supérieure et de faire un nouvel agrandissement afin d’offrir à leur clientèle un service toute l’année, avec une chaleureuse salle à manger d’une cinquantaine de places assises.

C’est en 2009, après plusieurs années de travail acharné et avec l’aide de la troisième génération, que le restaurant fait ses valises et déménage toute son histoire et sa cuisine à la ville de Mercier, son emplacement actuel. Le restaurant devient dorénavant : Le restaurant Grégoire et Fils inc.

Resto Gregoire dans les années 2000 Resto Gregoire dans les années 2000Resto Gregoire dans les années 2000Resto Gregoire dans les années 2000

Aujourd'hui

Aujourd’hui, la famille Grégoire s’appuie sur trois principes pour viser la réussite :

  1. Bon service à la clientèle;
  2. Qualité de la nourriture;
  3. Propreté des lieux.

Un client qui passe notre porte d’entrée n’est pas seulement un client, mais bien un être humain avec qui il nous est primordial d’établir un contact. Un client qui ressort de chez nous avec un beau sourire est signe qu’il a vécu une expérience positive, et donc de réussite pour nous.

Sans oublier une des parties les plus importantes du restaurant : nos dévoués employés qui se consacrent jour après jour aux succès que nous vivons année après année.

La famille Grégoire, passionnésResto Gregoire Aujourd'huiSalle à manger du Resto GregoireComptoir des commandes du Resto Gregoire

Vidéos et articles qui parlent du Restaurant Grégoire:

La visite des Pros de la Pout

Arrêt-Poutine, La Presse

Sur le pouce, 165 des meilleurs casse-croûtes du Québec par Benoit Roberge

Établi dans un ancien concessionnaire automobile, le Restaurant Grégoire roule à plein régime. La renommée de sa poutine a fait le tour de la province et son fromage en grains tranché mince fait jaser. En regardant une photo de M. Grégoire dans sa roulotte à patates en 1945, on saisit tout de suite l’authenticité et le sérieux de cet endroit d’exception. Une valeur sûre pour se régaler d’un burger Super Jumbo où d’un hot-dog Michigan sauce maison. Attachez votre ceinture, Grégoire est là pour rester!

«De la joie de vivre, de la générosité et du talent dans un chapeau… il en ressort un Super Jumbo!»

Spécialités : Le burger Super Jumbo, le pain-poutine (hot-dog et poutine à l’intérieur) et le hot-dog Michigan.

Extrait de la présentation d’entreprise par Dubé Loiselle

Éric Grégoire - CHEF

COMMENT VOTRE PASSION POUR LA CUISINE VOUS-A-T-ELLE ÉTÉ TRANSMISE?

«Mon parrain, Marcel Grégoire, s’est toujours occupé des recettes, de cuisiner les aliments et de la préparation pour la journée. Je crois donc que mon goût de la cuisine vient de l’avoir vu à l’œuvre tous les jours, travailler dans la bonne humeur et avec une bonne ambiance de travail. Il m’a transmis sa passion.»

COMMENT EN ÊTES-VOUS ARRIVÉ LÀ AUJOURD’HUI?

«Mes deux frères, Jean-François, Emmanuel et moi sommes la relève de l’entreprise. Dès que nous avons eu en main notre diplôme d’études secondaires, nous avons commencé à travailler à temps plein au restaurant. Même pendant nos études secondaires, nous y travaillions plusieurs heures par semaine.»

QUEL EST LE MEILLEUR COMMENTAIRE QUE L’ON PUISSE VOUS FAIRE CONCERNANT VOS PLATS?

«Merci beaucoup, c’était aussi bon que les dernières fois, à bientôt!»

QUE PRÉFÉREZ-VOUS DE VOTRE MÉTIER?

«C’est le fait de travailler dans une ambiance d’équipe où règnent respect et bonne humeur. C’est un métier qui peut être stressant, mais quand c’est bien géré, bien organisé et que l’ambiance est positive, ça ne peut que bien aller.»

POUR VOUS, LA CUISINE C’EST UNE FAÇON DE...

«Ce n’est pas juste de la cuisine, c’est une façon de vivre. Avoir une entreprise, peu importe laquelle, ça revient toujours à la même chose : les journées ne sont jamais finies. Même si tu es à la maison, tu as toujours une nouvelle idée en rapport avec le restaurant. C’est aussi une manière de s’accomplir.»